• Cindy

Péripéties d'une maman solo, épisode 6 (Un peu de douceur dans ce monde de brutes)

Samedi 13 mars 2021


Cher Journal,


J’me dis parfois que je devrais tout simplement arrêter de regarder les infos à la télé… Oui, oui, je sais, certains ont juste décidé de se couper du monde de l’actualité, fatigués de voir tant de haine et de catastrophes étalées quotidiennement. Je les comprends, mais bon, j’me dis quand même que j’dois rester un minimum informée, non ?! (Attends, imagine qu’ils annoncent que Brad Pitt vient s’installer à Wezembeek-Oppem !!) Il y a réellement des jours où j’ai le sentiment d’assister avec impuissance à la dérive de l’Humanité… Pourquoi faut-il toujours que des peuples se tapent dessus ? Je sais, ça fait très « World Peace » de dire ça (tu te souviens de Sandra Bullock dans « Miss Congeniality » ??), mais j’ai tellement de mal à concevoir ce genre de choses. Comment est-il possible qu’aujourd’hui encore, des gens se fassent massacrer pour leurs origines, la couleur de leur peau, leurs croyances, la façon dont ils s’habillent, les personnes qu’ils aiment, la personne qu’ils veulent devenir ? Pourquoi y en a-t-il qui se permettent des déferlantes de haine sur la toile, cachés derrière un ridicule pseudo (ou pas !) ? Comment un groupe peut-il s’acharner sur quelqu’un, encore et encore, au point qu’il ou elle commette l’irréparable ? Comment peut-on tabasser une nana et la jeter ensuite dans la Seine ? Nan, mais, sérieusement. Qu’est-ce qui cloche avec l’esprit Humain de certains ? À quel moment est-ce que la chaîne ADN a capoté ?! (Bon, après, si on y réfléchit bien et qu’on part du principe qu’on descend tous de Lucy, on peut être d’accord qu’il y a forcément eu un souci de consanguinité quelque part, non…… ? – Sorry, j’essaye de prendre les choses avec un brin de dérision…) Au final, quand on regarde en arrière, les guerres et autres joyeusetés du genre ont toujours existé. N’est-il pas décourageant de se dire que l’Homme (oui, oui, avec un grand « h », je ne voudrais vexer personne !) n’apprend donc pas de ses erreurs ?



C’est vraiment quelque chose qui me touche profondément et que je ne comprendrai jamais. Il y a des moments où ça m’atteint particulièrement et où je me sens impuissante face à cette violence sociale qui ne faiblit finalement pas.


Heureusement (bah oui, quand même ! Oh !), il existe aussi des millions de personnes bienveillantes, qui sèment du positif autour d’elles. (Et tu sais quoi ? J’ai même la chance d’en avoir plein dans mon entourage, c’est pas beau ça ?!) Heureusement, il existe des endroits où il fait bon vivre et où le Monde a encore l’occasion d’exprimer toute sa beauté.


Et au final, je me dis que c’est là-dessus qu’il faut essayer de se focaliser le plus possible.


C’est également pour ça qu’au fil des années, j’ai appris à m’éloigner au maximum des gens toxiques et à prendre le moins à cœur possible leurs attaques. (OK, parfois plus facile à dire qu’à faire, j’avoue…). J’emmagasine les bonnes ondes du temps passé avec les personnes qui me sont chères. Celles avec qui j’échange régulièrement quelques mots, au détour d’un post Facebook ou Instagram ; celles avec qui on refait le monde, par messages ou de vive voix ; celles avec qui je vais me balader (l’activité « in » du moment, pas vrai ?!) ; celles que j’appelle en visio parce qu’on ne peut pas voyager à l’étranger… Bref, toutes ces petites choses de la vie, ces petits moments qui font tellement plaisir.


J’ai d’ailleurs redécouvert le plaisir des balades ! Je me rends compte que je ne prenais plus suffisamment le temps d’aller respirer en forêt (pourtant pas loin de chez moi !) et découvrir de nouveaux coins sympas. Et qu’est-ce qu’ils me font du bien ces paysages de nature… Au final, le fait de ne pouvoir quasi rien faire d’autre aura quand même eu cet effet positif. (Hé, hé, wep ! Appliquons nos propres conseils…)


Alors voilà. J’ai décidé de lister ici, noir sur blanc, quelques infos positives pour le moral. Celles dont on ne parle pas toujours dans les journaux (ou trop peu).


Allez, c’est parti pour un peu de good vibes !


1) Pour commencer…

Child Focus a développé une nouvelle plateforme appelée « Chacun son Max ». J’adore le concept : cela permet aux enfants et aux jeunes de s’adresser à une personne de confiance lorsqu’ils ont besoin de parler. Cette plateforme donne de chouettes conseils et permet à l’enfant de demander à quelqu’un de son entourage (membre de la famille, prof, éducateur…) de devenir son Max.


2) La Terre se met au vert…

Au moment où j’écris ces lignes, le moteur de recherche « Ecosia » a permis de planter 121 403 050 arbres grâce aux recherches effectuées par les internautes. Ils œuvrent à la reforestation et plantent des arbres un peu partout dans le monde, là où les besoins se font le plus ressentir. (Mon petit compteur perso d’arbres plantés en est à 5385 !)



3) Dans le même ordre d’idée…

Pour parer au manque de végétation dans les villes, un botaniste japonais de 92 ans a développé une méthode permettant de faire pousser des micro-forêts urbaines plus rapidement. (Elles seraient plus riches en biodiversité et permettraient de stocker davantage de CO2.) L’idée est réellement de créer un écosystème complet. Ce projet commence à faire du chemin dans d’autres régions du monde… 4) « The big » événement du début de l’année…

On est enfin débarrassés du mec orange ! Alors, OK, je ne m’y connais pas assez en politique pour savoir ce que vaut Biden, mais franchement, ça ne pourra qu’être mieux et il était grand temps que le clown de service se casse de la Maison Blanche ! Allez, hop ! Du balai ! (Wep, je sais, le surbronzé est déjà en train de préparer son retour, mais restons optimistes !)

(Qu’est-ce que l’aime cette photo !)

5) Et surtout, n’oublions pas…

Tout un tas d’actions de solidarité ont été prises durant cette période si particulière : des restaurateurs ont offert des repas aux étudiants ou aux soignants touchés par la crise, des sans-abri et sans-papiers ont été logés dans certains hôtels, toute une série de petites initiatives personnelles ont vu le jour… Et je trouve que ça fait chaud au cœur. (Oui, oui, « World Peace », tu te souviens ?)


gif

Plutôt cool toutes ces petites infos, non ? Donc, c’est décidé, on se concentre un max sur les bonnes nouvelles, on laisse les (trop nombreux) cons là où ils sont et on dépense un minimum d’énergie pour eux ! Merde quoi !! Après tout, la vie est courte, alors, profitons le plus possible de ce qu’elle a à nous offrir. Allez, sur ces belles paroles, j’te laisse, j’ai un bébé phoque à aller sauver ! Je reviens vite !


C.



Si tu as récemment entendu ou lu une info "good news", viens nous la partager sur mon post Instagram dédié ! Ça nous fera du bien à tous !


Tu souhaites recevoir les prochains épisodes directement dans ta boîte mail, pour n'en manquer aucun ? Il suffit de t'inscrire ici !

5 vues0 commentaire